•  
    Hier je suis bien allée au sport après mettre fait violence, oui car après une journée de travail c’est dur dur de s’y mettre ! Mais bon contente de l’avoir fait même si sur le coup s’était pas forcement agréable.

    Mon repas du soir :
    2 tranches de truite fumée avec des petits pains suédois au blé complet et 3 carottes crues que je trempe dans du tzatziki fait maison (avec du fromage blanc) et évidemment, je craque pour un petit carré de chocolat !


    NB : Ne plus acheter de chocolat !

     Au final cette journée n’a pas été difficile pour moi, ceci dit normal je me suis contentée de faire quelques efforts et ce n’est que le début.
    On verra par la suite.

    Ce matin :
    Non, je n’ai pas envie de manger du jambon … je grignote 3 biscuits diététiques aux fruits en espérant que je tienne jusqu'à midi.

    La sensation de faim :
    S’il y a bien une chose que j’ai du mal à gérer c’est ma sensation de faim, quand j’ai faim, il faut absolument que je mange sinon ça me rend folle…
    Mais en fait j’y pense ça fait bien longtemps que je ne ressens pas beaucoup la faim, la plupart du temps quand je mange c’est par gourmandise, j’ai rarement faim tellement je mange des grosses quantités.

    NB : Travailler sur ce point : ne manger que si je ressens la faim

    J’ai commencé à avoir faim à 11h29, j’ai essayé de ne pas trop y penser.

     A midi :
    Salade composée sans avoir la main lourde sur l’huile d’olive.
    (Il en faut un minimum pour nourrir nos petites cellules donc il ne faut surtout pas l’exclure de notre alimentation même en phase de régime)
     Je n’ai pas pris de pain car il y avait déjà de la graine de taboulé dans ma salade qui fait office de féculents.
    J’ai pris un œuf dur (sans mayonnaise, ce n’est vraiment pas bon pour la santé !).

    Arrivée au dessert : Oh tentation ! 

    Il faut savoir que je manque dans un self et que l’étagère à dessert est pleine …
    Hum un fondant au chocolat … non non et non je vais me contenter d’un yaourt car je n’ai pas encore mangé de laitage aujourd’hui.
     Vite vite, je passe à la caisse avant de changer d’avis …
    Ultime effort : je n’utilise qu’une dose de sucre à la place de mes deux doses habituelles.
    Bon je m’en suis bien sortie sur ce coup là…

    mais … à 15h21 j’ai déjà faim !!!

    Je farfouille dans mes affaires et trouve un sachet de pruneaux.
    J’en mange 3 histoire de me caler la dent creuse.
    Mais voilà à 17h00 j’ai de nouveau faim.
    Vais-je tenir jusqu'à ce soir ? J’ai tellement envie de manger un paquet de gâteaux au chocolat …


    2 commentaires
  • Hier soir, j’avais une faim de loup.
    J’ai cuisiné une tarte à la tomate et mozza sans rajouter d’huile (le fromage est bien assez gras !)
    J’ai terminé mon dernier carré de chocolat. Fini basta.
    Puis j’ai un peu culpabilisée, je me suis dis qu’une tarte en plein régime se n’est pas raisonnable.
    Mais comme j’en ai mangé beaucoup moins que ce que j’en mange d’habitude j’ai commencé à avoir faim vers 11h30 donc difficile pour moi de dormir.
    Mais je me sais que c’est le début et que moi estomac doit se réhabituer à manger des proportions normales et se rétrécir. Je dois prendre mon mal en patiente !

    Le matin affamée, je mange avec plaisir 2 tranches de jambon et un morceau de fromage pour les protéines.

    Midi : contrôle total !

    Ce soir : SOS !
    Je mange chez la Mama !! Je stress d'avance, comment résister à ses bons petits plats ? (sans la vexer en plus !) 


    votre commentaire
  • aliments


    1 commentaire
  • Bon et bien voilà, le repas chez la Mama, trop bon mais trop riche pour mon régime.
    En fait je n’ose pas parler à mon entourage de mon régime. Je n’ai pas envie de les embêter avec ça, mais surtout comme j’ai toujours échoué les autres fois je n’ai pas envie d’en parler car j’ai peur qu’on me juge.

    « Encore au régime ? »
    « Mais ça sert à rien, on replonge tous, tu le sais ! »
    « c’est bien que tu fasses un régime car je n’osais pas te le dire mais tu en as besoin. »
    « Ah bon tu es au régime ? Tu veux encore du gâteau ? »

    Bref à mon sens, mieux vaut ne pas le dire.
    En même temps en parler est important, écrire son journal et le partager ou non, me semble une chose positive dans cette période de remise en question alimentaire.

    Pour le repas d’hier soir, malgré mon écart, une chose est positive : j’ai été rassasiée plus rapidement, mon estomac commence à prendre le pli !

    Ce matin je n’avais pas une grande faim, j’ai  mangé mes deux tranches de jambon.

    Ce midi horreur malheur, je mange chez des amis qui cuisinent divinement bien … c’est le plus dur pour moi, je ne veux pas perdre ma vie sociale, je ne veux pas dire que je suis au régime et je veux perdre du poids… dur dur
    Je vais essayer de limiter les dégâts en évitant biscuits apéro et double platée.


    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique